écoute voir

présentée
du 08 > 26 juin 1999

Voir et saisir ces forces qui se matérialisent dans des images qui expriment la voluté, l'élan vital du musicien.
Voir et traiter le caractère soudain, flexible, erratique de ce que l'oreille dit à l'œil. Répondre au besoin de rendre visible l'invisible. Tracer des projections mentales sur une réalité aléatoire. Celà donne des formes qui émergent et qui viennent de je ne sais où. C'est l'idée que la matière musicale est capable en elle-même de créer des images qui portent du centre et de la périphérie du musicien. C'est le travail d'un œil aveuglé qui continue de voir ce qui lui échappe.