Une réflexion sur « hors le noir »

  1. L’eau s’est évaporée et il ne reste que la pellicule de thé creusée et noircie…. Saisissant !!!

Laisser un commentaire