Une réflexion sur « la pépiniére vers 1918 »

  1. On apercevait encore la flèche de l’église St-Epvre, mais maintenant les arbres ont grandi et l’on ne voit plus rien !

Laisser un commentaire