Ayant passé de nombreuses années dans l'obscurité de mon laboratoire, j'ai eu besoin de reprendre la prise de vue pour enfin être à la lumière, profiter d'elle et tenter de la capter.
Il est évident pour moi que mes futures images ne seraient pas dans des formats démesurés ni sur un support au bromure ou au chlorobromure. J'aime l'idée que le format de prise de vue corresponde au format du tirage. Le choix de photographier avec un chambre 20x25 cm s'imposait. Après avoir expérimenté plusieurs procédés comme la gomme bichromatée, le cyanotype, le Van-Dick, l'argyrotype, je me suis orienté vers le procédé au platine et au palladium. Les images obtenues ont une extraordinaire présence, une gamme tonale très étendue et d'une très grande finesse.
En outre le procédé au platine est le seul dont la durée de vie est supérieure à son support. Les images au format 20x25 cm sont tirées sur papier 100% coton Ph neutre d'un format 28x35 cm.

Ecrire à pascal bonneau