Mon travail photographique est désormais presque exclusivement consacré à la série que j'ai entreprise il y a un an et demi, et que j'appelle
plutôt logiquement "À mes pieds" puisque son principe consiste à photographier le sol. Comme dans toutes les séries, chaque photo peut être vue isolément. Elle a son existence propre (du moins je l'espère). Et en même temps chaque photo prend sa place dans la série et interagit avec les autres photos. C'est ainsi qu'on peut repérer plusieurs "sous-séries": les pavés, les grilles, les ombres, les plaques, les reflets, etc… Certaines touchent à l'abstraction, d'autres constituent de petites énigmes, d'autres encore s'apparentent à du reportage…
Chacune d'entre elles peut trouver une rime formelle avec d'autres, des lignes, une texture, des couleurs…
Bref, je ne me promène plus que les yeux baissés, attentive au "paysage" ou à la "scène" que je pourrai isoler en un cadrage et capturer d'un déclic de mon obturateur…


Marise Laget, Ecrire au photographe
Visite du site