Empreintes des sens

"Toi et moi, nous sommes miroir.
Insaisissables, nous nous mêlons dans un tourbillon de sens que personne n'approche, ou si peu.
Oui, nous sommes dans une fissure intemporelle, nos mains se cherchent et pourtant...
Les empreintes de nos corps laissent envahir la morsure des nuages.
D'est en ouest, les vents et les tempêtes nous précipitent dans un no man's land de visions et de cauchemars.
L'écho de notre rencontre n'est plus qu'un supplice. Un sifflement strident.
Tu me hantes de vertiges et de vapeurs. Tu m'aspires férocement dans ton axe de gravitation. Je ne résiste plus.
L'envoûtement de ta voix rend la folie douce, à mes yeus sidérés, tu sutures ma plaie.
Je ferme la porte du ciel. Adieu."

Laurence Konieczny, écrivain

Patrick habite Paris .
A 33 ans, après 10 ans de photo, il commence enfin à exposer son univers onirique et sa vision de la femme africaine.
Pour contacter Patrick Lhullier et pour plus d'info, écrivez lui.