Natures mortes
« Esprit de fleurs »

Je me souviens toujours de mon enfance à Brazzaville, lorsque en pleine saison des pluies, les buissons laissaient jaillir de leurs branches de magnifiques fleurs. J'avais un côté un peu « nature» et je ne manquais pas d'observer, de couper, replanter, mélanger, etc... Ces fleurs et leurs beautés, me laissent aujourd&Mac226;hui, une impression de bien-être.
Quand je regarde les fleurs que je photographie, je retrouve cet esprit que j&Mac226;avais enfant : une envie de voir les plus petits détails, un plaisir à observer la beauté et les merveilles techniques de la nature.
Seule une chambre grand format me permet de mettre en image ces fleurs, et de montrer leur finesse. La prise de vue, et sa préparation (plus longue qu&Mac226;avec un petit format) me rappellent le temps que je passais à les observer. Ainsi, le tirage par contact sur papier platine palladium met en évidence la finesse des tons et des fibres de chaque
fleur.

Ecrire à christian nze
Visitez son website.