Violaine Carrère est une jeune photographe à mi-chemin entre art et mode.
Née en 1990 à Nice, elle arrive à Paris lors de ses 18 ans pour étudier la communication visuelle puis la photographie à l’école des Gobelins.
Son univers tout en suspens et en tonalités douces et désaturées traite le corps féminin à la façon d’une sculpture. Le nu n’est pas là pour montrer, il est
là servant de base neutre, et se défile des regards.
Elle envisage le cadre photographique de la même façon qu’un tableau, partant de rien : la plupart du temps un cyclo blanc ou une pièce aux murs blancs
et au sol gris : les 2 plateaux de son propre studio qui servent à son imagination de page vierge.

Visite du site.