Une réflexion sur « joustra »

  1. Ce que j’aime, un univers entre réalité et rêve, un peu de rouge estompé, un beige qui porte les traces de son vécu, des réels qui ne se terrent pas en des vitrines aseptisées.

Laisser un commentaire