Une réflexion sur « ratée ou pas »

  1. Comme un ange décapité, ne resteraient que des ailes, un corps terre, et des souvenirs d’arborescences calmes. Cela brule.

Laisser un commentaire